Le Monde des Kilounis

Quand les éditions AUZOU parlent créole!

Rédigé le 05/07/2019
Admin

Coucou tout le monde!
On peut dire que ce sont officiellement les vacances et il va falloir se creuser la tête pour trouver des idées d’activités!

Certains parents ont créé une liste qu’ils gardent précieusement comme un phare dans la tempête, d’autres ont décidé d’improviser au jour le jour!
De mon côté, je vais osciller entre les deux. 

Les deux, comme les deux îles (Martinique, Guadeloupe). Les deux comme boulot/vacances, les deux comme roue libre/to-do-list, mais aussi comme activités en intérieur/activités plein-air.
Du coup, j’en profiterai pour vous partager des idées glanées par-ci, par-là!

D’ailleurs aujourd’hui je vais vous parler « Lecture » pour des activités en intérieur sans télévision (pour ne rien changer)! Plus particulièrement, d’une collection de livres en créole de la maison d’édition Auzou, pour laquelle j’ai un véritable coup de coeur depuis déjà un petit moment! Un coup de coeur qui se confirme au fur et à mesure de mes nouvelles trouvailles.

Pourquoi ce coup de coeur?
Parce que les éditions Auzou, en plus d’avoir de belles collections illustrées, qui traitent de thématiques et de valeurs clés pour les enfants, se sont aussi intéressés aux D.R.O.M (départements et régions d’outre-mer).
Et ce que j’aime particulièrement c’est qu’ils ont considéré chaque île ou région indépendamment et non comme étant un seul ensemble. Dans leurs collections, vous trouverez donc des livres en créole Guadeloupéen, Réunionnais, Guyanais, Martiniquais, (en Breton aussi)…et ça pour moi, c’est une démarche magnifique! Cela signifie qu’ils ont pris le temps et l’argent pour s’adapter à TOUS leurs lecteurs. Et cela prouve bien qu’il y’a derrière une démarche respectueuse et un engagement profond.

C’est donc avec un grand plaisir que je vous présente mes 2 dernières lectures de la collection « Mes p’tits contes en créole ».

Sé twa flè lavi-a :

Sé twa flé lavi-a est un conte en créole martiniquais de Jude Duranti et Sara Ugolotti.


C’est l’histoire d’un petit garçon qui cherche à se marier à une princesse inaccessible. Sur le chemin, le roi va lui confier une épreuve afin de s’assurer qu’il mérite bien le coeur de sa fille.
S’ensuit alors de petites péripéties avec la morale de l’histoire « I ni an tan pou chat bagay pou sa ki sa atann. »

Tigwàn é siklon-la :

Tigwàn é siklon-la est un conte en créole guadeloupéen de Quincy Gane.


Tiguane est un petit garçon téméraire qui n’a pas peur d’affronter un cyclone alors que sa maman le met en garde d’un grand danger.
Une histoire qui nous parle forcement quand on sait l’ambiance qui règne lorsqu’un cyclone file droit sur nos îles.

Mon avis, deux jolies histoires avec un bon rythme.
Cependant « maré ren a-zot » (attachez vos ceintures) parce que « creol ka tombé kon kann (il y a du créole en veux-tu, en voilà)»!

Eh oui, le créole est très bien écrit! Si bien que je me suis retrouvée légèrement en difficulté. Un créole que je comprends pourtant mieux que bien m’a sérieusement mise à mal lors de mes lectures…

Mi bab! (Quelle histoire!)

Pour la petite histoire, quand j’étais petite, mes parents me demandaient de ne pas parler créole pour que j’apprenne mieux le français. Cependant, aucun d’eux ne s’en souvient et ce sont toujours les premiers à se moquer de mon créole aujourd’hui! Oui! J’ai honte! Je ne peux pas aligner plusieurs phrases et tenir une conversation en créole sans rajouter des doses de Français à l’intérieur. Voilà voilà, c’est dit!

Ce voyage à travers ces contes créoles, de 2 créoles différents, est aussi un moyen pour moi de me réconcilier avec le créole écrit, de me familiariser avec l’orthographe du créole, et d’introduire à ma petite fille, savant mélange de mes deux îles, la langue de mes ancêtres.
NDLR : Heureusement qu’il s’agit d’un conte pour enfant parce que si c’était un livre pour adulte je vous envoyais mes adieux! lol
Le plus : une traduction créole/français à la fin des livres. Des illustrations colorés qui rappellent nos paysages.

Sa bél!( C’est beau!)

Je conclus donc en vous disant que c’est une belle performance pour une maison d’édition nationale! Pour moi la représentativité est importante et c’est donc un support que recommande haut la main pour permettre à vos petits de s’approprier leur culture! Si comme moi il vous faut plusieurs lectures pour maîtriser correctement les intonations, ce n’est pas grave! Cela permettra à votre Kilouni de mieux s’approprier l’histoire au fur et à mesure! Les livres sont faits pour ça alors pas de complexes!
Vous pourrez également découvrir une collection de contes classiques (le petit chaperon rouge, la belle aux bois dormants, les trois petits cochons, etc…), ainsi que le grand héros des éditions AUZOU alias « Loup », revisités en créole!)
Ces livres sont dispos chez votre libraire le plus proche 😉

Découvrez aussi l’avis de ma copine sur cette collection en cliquant ici!
A bientôt pour un prochain article!
Et en attendant, découvrez-vite une idée de sortie plein air en Guadeloupe en cliquant ici et en Martinique en cliquant ici.

Sinon, suivez nos activités ici!

A bientôt!

Partager avec :